Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog sur la pêche sportive aux leurres !
Ya ka manier...
Publié par : pico92

suite a la catastrophe sur la haute Dordogne voir la pétition ( http://pollution-dordogne.fr/ ) je me suis lancé dans une recherche pour connaitre l'impact et les dégâts que peut occasionner une micro centrale sur l'environnement !

c'est quoi déjà une micro- centrale ? ce sont la plupart du temps des minis centrales électriques installés souvent sur des petits cours d'eau par des particuliers , la capacité électriques est de l'ordre quelques kilowatts a 50 mégawatt d'autres peuvent atteindre 100 KW.

la plupart du temps comme la lois le stipule la production électrique est vendu à EDF , qui est dans l'obligation d'acheter l’électricité produit par des particuliers.

c'est principalement l’appât du gain qui motive les propriétaires des micro-centrales et cela au détriment de l'environnement en particulier la vie aquatique.

quels sont les nocivités que peut occasionner une micro-centrale ?

La conviction selon laquelle les 'petites' centrales hydroélectriques sont une source d'énergie propre provoquant peu ou pas de problèmes environnementaux motive l'intérêt croissant pour les mini, les micro et les pico centrales hydroélectriques, sources d'énergie de moins de 5 kilowatts à jusqu'à 10 mégawatts.

L'énergie hydroélectrique semble être la plus propre et la plus polyvalente des sources d'énergie renouvelables. Mais l'expérience montre que l'optimisme qu'il suscite pourrait être infondé.

il faut déja savoir que les grosses centrales ont radicalement modifié les écosystèmes fluviaux, fragmentant souvent les canaux d'écoulement et changeant les débits fluviaux. Il faut des centaines d'années pour qu'un lac naturel passe du stade d'oligotrophe (pauvre en éléments nutritifs) à celui d'eutrophe (riche en éléments nutritifs). Mais les réservoirs fabriqués par l'homme ont subi cette transition en quelques années à peine, dégradant la qualité de l'eau, nuisant à la pêche, favorisant l'envasement et l'invasion par les mauvaises herbes, et créant des environnements adaptés pour les moustiques et d'autres vecteurs de maladies.

alors les micro- centrales ? et bien les études scientifiques ont démontrés que en construisant de petits barrages sur la plupart de des affluents ou des courants d'alimentation, la dégradation de l'environnement par kilowatt d'énergie produit est beaucoup plus importante que celle causée par les grandes centrales hydroélectriques.

Les facteurs qui nuisent à l'habitat fluvial présent dans les grands projets hydroélectriques se retrouvent également dans les petits projets : le débit d'eau est interrompu, le déplacement des animaux obstrué, l'eau perdue par évaporation et la biodiversité de la partie sacrifiée du fleuve menacée. Ce ne sont que quelques exemples.

Avec de plus petits barrages, le stockage devient un problème plus important qui peut exiger la construction de plus de systèmes à faible teneur de charge (des têtes hydrauliques qui ont besoin d'une chute d'eau de moins de 5 mètres) que prévu. L'envasement des réservoirs ou leur surcharge en nutriments sont des problèmes courants avec les gros réservoirs dont la gravité pourrait se reproduire lorsque des masses d'eau plus petites et beaucoup moins profondes sont créées -- moins une masse d'eau est profonde, plus grand est le risque qu'elle ne devienne eutrophe.

De même, la production de méthane se produit surtout là où l'eau et les sédiments se rencontrent, et cela signifie qu'une masse d'eau moins profonde par unité de surface est susceptible de libérer plus de méthane qu'une masse d'eau plus profonde. Les réservoirs peu profonds ne sont pas sans rappeler les rizières qui sont connus pour contribuer de manière substantielle aux émissions de méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le dioxyde de carbone.

la circulation des poissons :

En effet, tout En effet, tout ouvrage hydraulique situé sur un cours eau entrave la circulation habituelle des poissons. La loi sur la Pêche de 1984 impose un débit minimal en aval de la centrale (débit réservé) d’au moins 10% du débit moyen annuel de la rivière afin de préserver la vie et la circulation de la population aquatique, il est obligatoire d’installer des dispositifs de circulation des poissons migrateurs. Des arrêtés ministériels fixent la liste des espèces migratrices et de leurs cours d’eau. Les centrales doivent alors être équipées de passes à poissons qui doivent être régulièrement entretenues par l'exploitant pour assurer leurs bons fonctionnement. malheureusement sur les plus de 1500 micro-centrales en France un tres faible pourcentage respecte la lois.

en résumé quel sont les impacts négatifs sur l'environnement:

Une microcentrale peut générer des perturbations de diverses natures. L'atteinte au paysage par l'aspect peu esthétique de la centrale, de la prise d'eau et de la conduite forcée. Le bruit généré par les turbines, le multiplicateur de vitesse, l'alternateur, du transformateur et l'écoulement de l'eau peu provoquer une gêne pour le voisinage proche. La prise d'eau peut entraîner une perturbation du régime de l'eau et de la relation nappes aquifères - rivières. Dans la partie court-circuitée de la rivière, une eutrophisation du milieu aquatique ainsi qu'une modification et une perturbation de la faune peuvent être observées. L'installation peut constituer un obstacle aux migrations des poissons. ainsi que la catastrophe que cela entraine lors d'un lâcher du barrage comme on peut le voir sur la haute Dordogne.

A SUIVRE ........EN ATTENDANT LA SUITE SIGNEZ LA PÉTITION ET PARTAGEZ LA !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cyril Lampre 09/03/2015 10:11

Merci mon ami, bel article. Celui qui lira cet article ne pourra plus jamais regarder ces micro avec le même oeil !!!

PICO 92 - Pêche sportive aux leurres à Paris, la Seine

Ce blog est consacré a ma passion, la pêche d'un poisson fabuleux, le sandre ! et a une technique exaltante, la peche aux leurres souples ! Ce blog a été créé pour faire partager ma passion pour la peche du sandre aux leurres souples et de faire découvrir la pêche sportive, mais aussi d'en faire un lieu d’échanges et de conseils. Mon secteur de prédilection, Paris et la Seine...

Suivez-nous...



Admin