Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
blog sur la pêche sportive aux leurres !
Ya ka manier...
Publié par : Salmo
Stalking...à la recherche des carpes de Seine

Le Stalking, une technique encore non abordée sur le blog, et pourtant... quel REGAL cette pêche :-).

Les eaux de la Seine sont claires, le niveau est très bas et les carpes sont très actives en journée - tous les ingrédients sont là pour tenter sa chance avec peu de matériel !

Pour ma part une canne leurre 20/40gr (tournament) - un moulinet 3000 (rarenium) - une tresse Jof chinoise en 1.0 à moins de 5€ les 150m  - un morceau de fluoro 1m50 en 33/100, de quoi plomber, et un hameçon simple... et bien sur un appât (bouillette, pain,...).

Pour la tresse, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle tient la route !

Pour la plombée principale (coulissante) on peut utiliser une olive en 5 ou 10gr, ou un plomb drop sous réserve qu'il soit confectionné avec un émerillon et non avec un émerillon spécial drop - qui lui a pour mission de bloquer le fil plutôt que de le laisser coulisser librement.

Pourquoi coulissant ? tout simplement pour laisser filer le fil et n'opposer aucune résistance lorsque la carpe va aspirer l'appât... attention, elle connaissent la musique, et à la moindre résistance elle recrache immédiatement l'appât pour aller se promener ailleurs.

 

plombée coulissante + plomb pour créer une butée au plomb coulissant

plombée coulissante + plomb pour créer une butée au plomb coulissant

un peu de polystyrène, pour fond encombrés s'il est necessaire de décoller l'appât du fond

un peu de polystyrène, pour fond encombrés s'il est necessaire de décoller l'appât du fond

Certains utilisent un flotteur, pour ma part il n'est pas utile car ce qui est le plus excitant dans cette pêche c'est de la pratiquer à vue. ATTENTION au palpitant, voir une belle mémère s'approcher de l'appât on monte vite à 120 pulsations/minute.

La grande majorité préconisent un montage type "cheveux", pour plus de discrétion et éviter les louper lorsque la belle va sentir d'entourloupe et recracher immédiatement la gourmandise.
Pour ma part, je monte l'appât directement sur l'hameçon, et reste hyper concentré pour ferrer quasi à la touche afin de piquer le poisson en bord de bouche.

Pour l'action de pêche ?... ben c'est une pêche à roder, donc on passe beaucoup de temps à parcourir les quais pour repérer les poissons. Ensuite, quand on a repéré des poissons regroupés inutile de lancer tout de suite notre piège... il est préférable de passer quelques minutes à regarder leur attitude et leurs déplacements.

Des précieuses minutes qui permettront de lancer l'appât au bon moment et surtout au bon endroit. Souvent les carpes, à l'image de Chevesnes, suivent des parcours plus ou moins réguliers et cycliques. Repérer ces itinéraires permet de positionner l'appât au mieux lorsque le poisson s'est éloigné quelques secondes ou minutes.
Attention... inutile de lancer sur une carpe repérée, même 1m devant le poisson, vous avez 95% de chance pour qu'il trace la route :-).

Une technique très riche en émotions (pêche à vue), avec un poisson dont la combativité n'est plus à démontrer... surtout sur des poissons de fleuve grands voyageurs, habitués aux courants et taillés pour la course !

Stalking...à la recherche des carpes de Seine
Stalking...à la recherche des carpes de Seine
Stalking...à la recherche des carpes de Seine
Stalking...à la recherche des carpes de Seine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Berrysud 03/05/2017 13:41

Bjr pour être toujours carpiste à mes heures perdues, ces communes ont l air de véritables torpilles....mais alors ce qui aiguise ma curiosité ce serait de pouvoir avoir une video type go pro avec le repérage , l approche et tout la scène ´´jeux de motś´´. En tous cas on imagine déjà bien l émotion et le côté presque peche au toc adapté

Salmo 03/05/2017 15:19

Je ne connais pas grand chose à la pêche de la carpe, mais regardé le montage type "cheveux"... et j'ai bien compris son intérêt.
J'essaye d'être concentré et d'envoyer le ferrage hyper rapido histoire que tout se passe bien pour tout le monde et j'ai assez peu de "loupés" en fait et pour le moment que des poissons piqués aux lèvres...
Le cheveux c'est surement perdre un peu d'adrenaline sur ce point là, j'hésite à l'odopter...tant que je vois encore le fond lol.

Salmo 03/05/2017 15:13

Hello le Berry,
C'est terrible mais si j'ai pas le fil qui glisse entre les doigts de la main gauche, j'ai pas l'impression que je pêche lol. Y a un peu de ca là dedans lol, une fois l'appât posé sur le fond , je garde 40cm de bannière en sortie de pickup pour conserver le fil dans la main gauche, gérer la tension de ligne et être en contact direct. L'an dernier j'étais déjà presque devenu fou avec mes Chubs en tenkara en nymphe à vue ou sèche... mais là c'est puissance 10 !
Je vais essayer de faire une video, faudrait que j'adapte un verre pola sur l'objectif pas simple...

Omson 03/05/2017 09:16

Superbe article !
Au top Salmo ;-)

Salmo 03/05/2017 15:03

Ahahaha...merci l'ami !
Je suis bien accro là je crois... mais bon bientôt retour aux choses sérieuses car les chubs vont s'impatienter lolll

PICO 92 - Pêche sportive aux leurres à Paris, la Seine

Ce blog est consacré a ma passion, la pêche d'un poisson fabuleux, le sandre ! et a une technique exaltante, la peche aux leurres souples ! Ce blog a été créé pour faire partager ma passion pour la peche du sandre aux leurres souples et de faire découvrir la pêche sportive, mais aussi d'en faire un lieu d’échanges et de conseils. Mon secteur de prédilection, Paris et la Seine...

Suivez-nous...



Admin