Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
blog sur la pêche sportive aux leurres !
Ya ka manier...
La pêche aux leurres du Sandre en Seine
Publié par : Salmo

Un joli mois de juin, riche en émotions !

Des bonnes, voire très bonnes émotions, et de moins bonnes mais ça fait partie intégrante de ce loisir formidable :-)

Alors on va commencer par un grand classique :

"C'était définitivement pas mon jour
Déjà le rock au réveil, j'étais pas vraiment pour
Y'a des jours comme ça où tout ne va pas pour le mieux
Y'a des jours où tout part en couille, tout coule ..." [Suprême NTM / dédicace au sosie de Bruno Lopes qui se reconnaîtra]

Où quand un beau poisson qui manque d'exploser mon record reste dans l'eau :-(, après avoir bien pris soin d'exploser mon bas de ligne de 40/100 par contre.

C'est la vie mais on se dit que c'est moche quand même !

On avait pourtant passé de longues minutes ensemble, lui , ma canne mavllos, mon 'cher' spartacus, et mon bras doit !

Il m'aura presque tout fait dans un secteur compliqué quand on pêche avec une canne courte...

TAC, BOOM FERRAGE !
Ferrage et surtout DEMARRAGE pour m'embarquer plus de 10m de tresse.
Un seul objectif pour lui tracer dans le jus pour aller se caler derrière une amas de saloperies loin, loin, sous le pont... et moi une seule idée en tête : dégager de ma position pour rejoindre la passerelle depuis laquelle je serai positionné dans l'axe et ainsi éviter que ma tresse vienne se frotter au pont.
Un coup classique, et un réflexe vite adopté quand on s'est fait cisaillée 2/3 fois :-).

1 Point pour lui, le voilà calé derrière le bordel avant même que je ne sois perché sur les rambardes de la passerelle pour gagner de précieux centimètres de hauteur.
Pas grand chose à faire, la mavllos pliée en deux rien ne bouge.... mais je ressens bien les grésillements dans la tresse qui n'annoncent rien de bon.
Bon... ben on est mal là... très mal... ah deux tirées, c'est que je n'ai pas encore terminé dans les branches :-).

Je décide de libérer la bobine pour limiter les frictions de la ligne dans le bordel et éviter la coupe nette... je patiente 1,2,3,4 et boom je vois la bannière reprendre immédiatement de la tension..YESSSSSSSSSSS il bouge et se décide à quitter cette position.

Et c'est reparti pour un tour, la canne pliée, le moulin qui fait bien son boulot, mais ça tire au bout et ça tire même très fort pour le matériel !

Tout d'un coup temps d'arrêt, et je décide d'arrêter la promenade car je commence à voir les premières spire se dévoiler sur la bobine du moulinet :-(, je demande donc à la canne d'envoyer tout ce qui lui reste dans le carbone loll et je commence reprendre quelques mètres doucement... :-).

Bon déjà fatigué ? étrange car c'est pas un ado lui.

[...je vous épargne le 3 rushs usuels quand à un moment ça se calme et je reprends le dessus...]

Et je mouline, et je mouline,  il reste dans l'axe et remonte vers moi doucement, jusqu'à ce que je tente de le faire décoller du fond car je sais qu'il ne me reste que quelques mètres avant d'arriver dans une autre zone très encombrée.
Pratiquement en équilibre, debout sur la dernière rambarde de la passerelle les bras tendus vers le ciel  et la canne pliée en deux je prie pour que ça décolle... mais non ça repique vers le fond ! et même mieux que ça, il se met à tracer vers moi, pour aller se poser directement dans le bordel numéro 2 sur ma carte ! lollll.

Et là j'entends à l'unisson des voix qui s'élèvent "Allezzzzz décrochééééé", un coup de tête à droite et je vois le fan club de "l'armée du salut" réuni sur la proue de la péniche à me regarder mouliner comme un dératé pour tenter de rependre le contact.

Reprise du contact, "Ah non pas décroché" j'entends à droite... :-) et non en effet il y a toujours quelque chose au bout mais c'est bis repetita.

Donc aux même maux les mêmes remèdes... lâcher prise et attendre, et boom il décale !

Je mets mes dernières forces à essayer de le brider aux max du grand possible avec les capacités de ma canne... et me voilà embarqué dans une ultime étape : rejoindre le bord de l'eau !

Donc en escaladant la rambarde, en redescendant de l'autre coté dans un numéro de cirque pour enfin se retrouver sur un mur en pente à 60% et essayer de descendre au bord de l'eau moins vite que prévu - le tout bien sûr une canne et surtout un truc au bout.

20s d’accalmie, c'est le temps qu'il m'aura laissé pour regagner la rive ... ouf !

Reste maintenant le plus facile car j'ai l'impression qu'il a donné beaucoup d'énergie toutes ces longues minutes.
Cette fois ça décolle du fond, on y est.... enfin presque car sur dans un dernier baroud d'honneur et non content d'être venu faire une magnifique planche 2s en surface (une belle planche que j'estime à bien 1.80m), il remet plein gaz et aura raison de mon fluoro bien fatigué.

Bravo à toi : Silure - 1 / Salmo - 0 !

J'espère que j'aurai ma revanche.


Merci à ma canne Mavllos qui a cru arriver au bout de  sa vie mais qui est toujours là, merci au moulinet spartacus qui ne s'est rendu compte de rien, et bonjour la tendinite !

 

Joli mois de juin, record loupé et grandes satisfactions

ET PAN... 2 jours après j'ai ma revanche sur un petit frère !

Joli mois de juin, record loupé et grandes satisfactions

Et quelques autres...

et d'autres petits de juin
et d'autres petits de juin
et d'autres petits de juin

et d'autres petits de juin

Jusqu'à ce que je trouve enfin mes 'copains' de la période estivale :-).

De bien belles torpilles, qui à chaque fois, procurent une émotion sans égal à qui sait apprécier les valeureux combattants !
Quelle puissance, et quel courage, car c'est jusqu'à l'épuisement complet qu'ils se livrent dans la bataille.
J'essaie le plus possible d'écourter le duel à chaque fois, pour faciliter la remise à l'eau mais ce n'est pas toujours évident, et il faut parfois de longues minutes pour que ces lingots repartent vers le fond.

Joli mois de juin, record loupé et grandes satisfactions
Joli mois de juin, record loupé et grandes satisfactions
Joli mois de juin, record loupé et grandes satisfactions

Sinon je crois bien que j'ai trouvé la mer des sargasses lollll

Joli mois de juin, record loupé et grandes satisfactions
Joli mois de juin, record loupé et grandes satisfactions

J'ai découvert le casting à moindres frais, et j'y ai pris beaucoup de plaisir en limitant le nombre de perruques :-) ( 2 au compteur, et encore pas des très violentes car j'ai réussi à démêler en pêchant lol).
J'avais pris conseil du FB pour le choix d'un combo correct, et bien je suis très satisfait !
Preuve en est que j'ai pêché avec tout le mois de juin.
Le moulinet est vraiment fiable, y compris sur les beaux sujets.
La canne est agréable et résonnante, relativement puissante en MH (pas testé l'élément M livré avec), mais un peu courte pour moi.

LIEN ALI VERS LA CANNE

LIEN ALI VERS LE MOULINET

Partager cet article

Repost0

commentaires

D
un beau récit a base de po po po fish et d'émotion.
Répondre
S
Lol... tu sais où quand comment avec qui, t'as plus d'excuse toi !
O
Comme si j'y étais!!! Merci pour le partage et vivement la revanche ;-)
Répondre
S
Merci...je croise les doigts lol
M
Merci pour ton CR ,tu as réussi à me faire vivre ton expérience derrière un écran
Bravo
Répondre
S
Merci :-)
A
J'adore ce genre de récit, merci
Répondre
S
Merci ! Je laisse la technique au Taulier, moi j'essaie de publier des photos et des moments de vie
S
Merci monsieur
D
Des choses simples... Il y a que ça de vrai, transmettre un ressenti, une passion
S
Merci à toi !
Ça n'aborde pas la technique, juste un moment de pêche. Au final sans trop réfléchir on se rend vite compte qu'il n'y a que les émotions qui comptent

PICO 92 - Pêche sportive aux leurres à Paris, la Seine

Ce blog est consacré a ma passion, la pêche d'un poisson fabuleux, le sandre ! Et a une technique exaltante, la pêche aux leurres souples ! Ce blog a été créé pour faire partager ma passion pour la pêche du sandre aux leurres souples et de faire découvrir la pêche sportive, mais aussi d'en faire un lieu d’échanges et de conseils. Mon secteur de prédilection, Paris et la Seine...

Liens


Si vous avez aimé ce blog, vous aimerez surement l'esoxiste.com : http://esoxiste.com/

Archives

Suivez-nous...



Admin