Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
blog sur la pêche sportive aux leurres !
Ya ka manier...
La pêche aux leurres du Sandre en Seine
Publié par : UnMuretain

L’année dernière j’ai vendue ma canne polyvalente sans vraie raison, parce que j’avais envie de changer, d’essayer autre chose, mais sans avoir d’idée précisé sur ce que je prendrai à la place. Alors une fois la vente faite, j’ai beaucoup hésité sur le choix de sa remplaçante.

Pour la partie purement technique de ma recherche, c’est du simplissime :

  • Grammage 5 à 20 g : Pour lancer avec précision des petits leurres sans pour autant se priver de leurres plus imposants.
  • Taille : Environ 2 m pour pêcher tranquillement dans la végétation du bord des gravières.
  • Action : Action de pointe (ou fast) pour essayer ce genre de canne dont j’entends si souvent parler.
  • Le tout, avec une bonne réserve de puissance pour brider un poisson trop pressé de rejoindre son abri.

Je vous l’avais dit, c’est une canne classique et banale, comme il en existe des centaines de modèles et cela à tous les prix. Il y a une telle profusion qu’il est très difficile de faire son choix !

Par contre pour la partie esthétique, j’étais plus exigeant, car je souhaitais une poignée en bois comme sur la Yuanweii. Depuis que j’en possède une, je trouve que ça apporte un certain charme et une impression de qualité. Je pousserai même le compliment jusqu’à affirmer qu’elle possède un brin d’originalité et de noblesse mais qu’elle ne contraste pas avec la discrétion de son propriétaire.

Et voilà comment on passe de la grande banalité au rêve impossible à réaliser ! Car il faut bien l’admettre un telle canne n’existe pas, même pas sur Ali malgré le choix pléthorique proposé par ce site. Enfin si, elle existe en parties, car si j’écris sur ce blog, c’est que j’ai trouvé cette canne qui répond à tous mes critères et qui pousse la perfection jusqu’à intégrer un porte leurres !

Comment est-ce possible ? C’est simple, grâce au rod-building. Une grande partie de cette canne est arrivée de Chine en pièces détachées ! Comme ai-je fait ? C’est toujours aussi simple, je n’ai pas fait grand-chose. A part, fournir quelques idées et me procurer du joli bois pour la poignée. Ensuite, Davis Carrera que vous connaissez sûrement pour ses interventions sur différents groupes Facebook consacrés à la pêche, au matériel Aliexpress ou alors pour sa chaîne YouTube : CanabieraBerret - Rodbuilding made in Sud-Ouest. Ce grand monsieur du rod-building, s’est chargé du montage. Ce qui explique la qualité du résultat que je vous laisse admirer :

Le talon composé de 3 bois différents : deux viennent d’Aliexpress, le troisième, plus clair est du chêne de nos belles forets.

 

La signature de l’artiste et artisan de ce chef-d’œuvre.

 

La poignée en chêne massif pour la partie basse. Chêne et époxy pour la partie haute.

 

Avez-vous vu le détail des nervures du bois ?

 

L’indispensable accroche leurre ! Admirez ces ligatures rouges et noires, couleurs qui sont pour toujours associées à Toulouse !

 

Regardez la légèreté des anneaux, je sais c’est une copie des anneaux des cannes Wixom qui eux même sont une copie d’une marque plus connue.
Le petit drapeau pour indiquer que la canne a été assemblée en France. Et encore du rouge et noir Toulouse et sud-ouest forever.

 

Voici les références de tous les produits Ali utilisés pour construire cette canne :

Sachant que certains produits vont servir pour plusieurs cannes, on peut estimer le prix de la mienne à environ 50 euros.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Y
Au top David ???? ????????
Répondre
C
Bonjour à tous !
Je suis le monteur de cette canne.

Même si Pierre me flatte en utilisant des mots comme "artiste" ou "grand Monsieur du rodbuilding" et je l'en remercie, je me considère plutôt comme un passionné impliqué.

Il y a de grands noms du rodbuilding qui font des cannes qui ont une finition proche de la perfection !

Mais, il est vrai qu'aucun, a ma connaissance, n'utilise du Ali et très peu réalisent leurs poignées, butt et foregrip.

J'ai réalisé ma chaine pour aider, montrer les étapes de la construction d'une canne et démocratiser le faire soit même.

Je ne suis pas sponsorisé, je ne suis pas forcément très à l'aise devant la caméra (qui d'ailleurs n'est pas forcément adaptée), ni même très bon en montage vidéo.

Mais grâce aux divers groupes et forums, j'ai pu aider et répondre aux questions de plusieurs personnes qui avaient peur de se lancer.

Le matos Ali est très bien pour ça et la qualité est pas forcément mauvaise (comme pour les leurres et le matériel, il y a du bon et du moins bon).

Le rodbuilding demande au départ un peu d'investissement (en temps et financièrement).

Mais avec un budget d'environ 100€, il est possible de monter une canne (et il restera pas mal de matos pour les suivantes car le rodbuilding est une drogue... Quand on a commencé, on a plus envie de s'arrêter...).

Pour exemple, la canne que j'ai monté pour Pierre, si on prend que le matériel, il y en a pour environ 115€ environ. Mais il y a deux blanks, plusieurs bagues de finitions, de la colle, du vernis, du fil et des anneaux de tête pour 5 cannes, etc
La canne m'est réellement revenu à moins de 50€.
En gros, le prix d'une canne Décathlon mais totalement personnalisée.

Pour comparer, pour 100€, vous avez, quelque chose prêt, le prix d'un blank correct chez mhx avec les frais de port...

Je ne fais pas le commerce de mes montages, j'ai un boulot à côté qui n'a rien à voir avec le rodbuilding, et sachant qu'il me faut entre 5 et 10h pour monter une canne, plus 12h de séchage, plus entre 3 et 5h pour la réalisation de la poignée. J'aurai beaucoup de mal à répondre à des commandes.
A la limite, de façon ponctuelle et, de préférence, locale, pourquoi pas...

Mais je reste à disposition, sur mon mail, ma chaine et les différents groupes et forums, pour toutes questions, demandes ou aide concernant le rodbuilding et le faire soit même.
Surtout, n'hésitez pas.


PS :
Si ça intéresse Pico, je pourrai faire quelques retours de produits sur blog.
Répondre
D
Fabrice je veut la même ! ! Débrouille toi comme tu peut ou je te balance a l'eau dès que je te vois et je te pique ta canne ! ! Elle est vraiment trop belle. ..
Répondre
U
Joindre David n'est pas très difficile, j'ai donné le lien vers sa chaîne Youtube.
Des David Carrera qui interviennent sur les forums FB aliexpress, il n'y en a pas des milliers ! Il est unique !
Pour ceux qui veulent aller plus loin je conseille le groupe FB "Matériel Rodbuilding Aliexpress" : https://www.facebook.com/groups/537634240471225/ (David est modérateur sur ce groupe)
P
Lol bel article le. Muretain maintenant il manque des informations les coordonnées du gars qui monte la canne et comment cela se passe si le gars est a 600 km ca doit pas etre simple ru peux lui faire un peu de pub surtoit si il bosse avec des produits ali et pourquoi pas qu il redige des arricles si les. Differents produits viennent de ali
U
Ce n'est pas Fabrice qui à la canne mais moi le Muretain. Mais tu as raison, Fabrice devrait profiter de sa retraite pour se mettre au rod building. Allez Fabrice il faut te lancer ;)
L
Superbe !!! Tu vas te faire plaisir (et ça va te consoler du triste sort du TFC^^)… :-)
Répondre
U
Quand on tombe sur un bon spot, c'est dur de ne pas y retourner ... L'attente entre deux sessions devient longue.
Ca promet de jolis posts sur ton blog et c'est déjà ça ;)
L
Surtout au bon endroit, dans un milieu qui contient des gros poissons ou supposés tels…

Pour le test, ça attendra vu que je n'ai même pas le temps d'enquiquiner les chevesnes de l'Yvette en UL. J'étais dans le marais poitevin l'autre jour pour le taf, j'ai pêché 15 minutes le soir… 3 sandres de 40cm sur un LS Esfishing (celui qui imite un LS Illex mais chuuuut j'ai rien dit^^) et 30 minutes avant de repartir le lendemain… Un chevesne correct à la cuillère vintage et un mini bass et un mastard décrochés avec le même vénérable artifice poli par les ans ;-)

Depuis, rien, je ronge mon frein en attendant le moment où je retremperai du fil… Dur !!!
U
La technique si elle existe et qu'elle bénéficie de matériel dédiée, c'est bien qu'elle doit être adaptée à certaines situations ! Effectivement, il faut l'utiliser dans la bonne situation ... Ce qui semble difficile pour certains.
Maintenant, il me tarde de lire le compte rendu de la session où tu utiliseras ta nouvelle canne ;)
L
Arf... Oui, j'en ai croisé aussi des motivés. Les obstinés du bigbaits de malades sur des spots vides de tout poiscaille de plus de 20cm. Le pire, c'est qu'ils sont toujours étonnés de rien prendre alors qu'à longueurs de vidéos youtube le même leurre entasse les poutrasses... Bon, en Suède, certes, mais ce n'est qu'un détail technico-géographique tout à fait secondaire :-)

Après je critique pas la technique, juste les gugusses qui croient que dans la bassine d'un demi-hectare de Glauque-sur-Fiteau il suffit de balader un jointed gliding swimbait of the death who kills pour treuiller à coup sûr le légendaire bestiau ayant échappé à la vigilance tenace de tous les viandards habitués des lieux depuis le règne de Guillaume Fier-à-bras^^

Je me suis même pris une casting 30-150 grammes de 2m50 sur ali pour patater du swimbait à la recherche du bass record cet été... Le confinement a été éprouvant^^
U
Je relis les posts de ton blog et je revois des moments comique au bord de l'eau !
Du style, sur une gravière surpêchée où je n'ai jamais fait un poisson potable (au mieux un poisson chat ou un calicouba). Un jour en arrivant, des bruits m'ont fait croire à une grosse chasse et à mon jour de chance ! En fait, c'était un mec qui matraquait le coin à coup de big bait de 25 cm ... Je pense qu'il n'a rien pris à par un mal à l'épaule !
U
Non, Stendhal !
L
Oui, rouge et noir, en un discret hommage à Jeanne Mas, j'avais bien compris ;-D
U
Merci la Loutre ! Les tests au bord de l'eau auront lieu demain, le vernis n'étant pas encore totalement sec. Mais je suis confiant, je ressens de bonnes vibrations quand je prends la canne en main.
Pour le TFC, je suis habitué à le voir en D2 (voir plus bas) donc pas de soucis là dessus ! D'ailleurs ce n'est pas un hasard si la canne est rouge et noire sans trace de violet.

PICO 92 - Pêche sportive aux leurres à Paris, la Seine

Ce blog est consacré a ma passion, la pêche d'un poisson fabuleux, le sandre ! Et a une technique exaltante, la pêche aux leurres souples ! Ce blog a été créé pour faire partager ma passion pour la pêche du sandre aux leurres souples et de faire découvrir la pêche sportive, mais aussi d'en faire un lieu d’échanges et de conseils. Mon secteur de prédilection, Paris et la Seine...

Liens


Si vous avez aimé ce blog, vous aimerez surement l'esoxiste.com : http://esoxiste.com/

Archives

Suivez-nous...



Admin