Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
blog sur la pêche sportive aux leurres !
Ya ka manier...
La pêche aux leurres du Sandre en Seine
Publié par : pico92

La pêche du sandre aux leurres souples :

MATERIEL : une canne à lancer de 2M80 à 3M à action souple pour bien sentir les évolutions du leurre, ou une canne à action pas trop raide. Celle à action de pointe peut convenir aussi. Un moulinet à tambour fixe avec un bon frein, garni de nylon fluo de 22 à 28/100 ou une tresse de 6 à 14/100, selon l'encombrement des lieux de pêche, mais si vous pêchez avec des petits leurres souples mieux vaut utiliser un fil fin pour faciliter sa propulsion.

 

LES LEURRES : le choix est innombrable, et tous les ans, des nouveaux modèles font leurs apparitions sur le marché.

 

 


Celui qui jusque l'a, a permis de prendre le plus de sandre, est celui qui est pratiquement utilisé par tous les pêcheurs : le TWIST ou la virgule. (Ne me dite pas que vous ne le connaissez pas je ne vous croirais pas).

Il existe aussi des leurres en forme de poisson comme les SHADS et les KATS.

Les imitations d'écrevisses sont excellentes dans les endroits ou sont présent ce crustacé. Préférez les à ceux à pinces flottantes, ils sont plus réalistes.

Il existe aussi des leurres qui ne ressemblent à rien de particulier, mais qui permettent de prendre des poissons comme : le SHAD-RAG, le NESSIE, le MEAN DUNE, etc.

 

 

MONTAGES DES LEURRES SOUPLES :

Le plus classique des montages, c'est la tête plombée, un hameçon terminé à la tête de la tige par une boule de plomb dont est noyé dans la masse un œillet pour accrocher la ligne. Ces têtes sont faciles à mettre puisqu'il suffit d'enfiler le leurre.

 

On peut aussi utiliser des montures DRACHKOVITCH, soit en utilisant ceux du commerce, soit en les bricolant.

Le choix des têtes plombées est vaste, il existe plusieurs modèles dans le commerce.

Voici plusieurs modèles parmis ceux que j’utilise couramment :

 

La tete plombée sabot :

 

Ce sont des têtes  utiliser pour les grand fond et courant puissant.
Le leurre est bien présenté lorsque la tete atteint le fond. Il est légèrement surlevé et dans les endroits avec du courant le leurre continue à bouger même à l’arrêt.


 

Cette tete existe en version texan pour pêcher dans les endroits encombrés.

 

En version fixe !

 

 

Ou en version articulée !

 

 

 

 

La tete plombée stant up :



Afficher l'image en taille réelle

Cette forme est très utilisée pour la pêche du sandre.

Le leurre descend lentement dans la couche d'eau : le poisson à plus de temps pour saisir le leurre.

Les attaques se déclenchent également sur le fond car le leurre reste toujours bien à la verticale.

 

 

 

 

 

La tete plombée football :

 

 

Cette forme est surtout utilisée pour une pêche à gratter ou à, traîner sur le fond. Sa forme limite les risques d'accrochages dans les roches et dans les pierres.

Pour ma part je l’utilise aussi pour certaines animations spécifiques comme le rolling.

 

 

 

La tete plombée « tete de poisson » :

Cette forme est a utilisée dans les grand courant ou elle coupe l’eau du fait de son profil effilé.

 

 

 

LES COULEURS :

Les couleurs les plus prenantes sont en général pour le sandre, les coloris clairs, le blanc et le jaune en particulier.

Le fluo et le phosphorescent sont à essayer au lever et au coucher du soleil. Mais cela n'est pas une règle générale, dans certains endroits il n'y a que le rouge pour faire mordre les sandres, d'autres le noir, à vous de trouver la couleur du jour.

Les différents modèles de leurres souples:

Les leurres souples peuvent être classés en trois catégories : 1 les twists, 2 les shads, 3 les divers. Voyons en détail ces différents modèles :


Les twists:

L'efficacité du twist ou virgule n'est plus à démontrer. On peut les monter soit sur une tête plombée soit sur une monture Drachkovitch. Ces leurres ont une nage très enveloppée et ils provoquent des signaux réguliers. Les vibrations sont douces et continues. Ce type de leurre entre en action au moindre mouvement d'eau si faible soit t'il.


 

Pour ma part je préfère les coloris blancs et jaunes. J'utilise les noirs quand les eaux sont teintées.

Les twists m'ont rendus service pendant des longues années mais maintenant j'utilise surtout les neonzs powers grubs et les gros Albert, ils émettent plus de vibrations que le classique twist.

Les neonzs powers grubs les gros alberts

 

 

 

 

 

Ne négligez pas les duos twists et les triple twists surtout quand les sandres sont peu agressifs.

 

 

Si vous avez à faire à des sandres boudeurs, utilisez des vers squirmins que vous secouerez pendant la récupération. Faites en sorte que ce vers bouge, ondule et glisse.

 


Vous pouvez utiliser aussi le neonz power worm, ce leurre produit des mouvements irrésistibles.



 

Le denier leurre de la famille des twists que j'ai essayé est le double twist à jupe. Jusqu’à présent il m'a donné beaucoup de satisfaction.

 

 

 

 

 

Les shads :

Le shad est un leurre souple en forme de poissonnet. Il donne d'excellents résultats sur le sandre que ce soit monté sur une tête plombée ou sur une monture Drachkovitch. Chez ce type de leurre, l'action est déterminée par la forme de sa queue. Sa nage est plus vibrante et les signaux émis plus puissants. Ils savent faire réagir les carnassiers peu agressifs. Certains shads possèdent une queue formée de lamelle et cette disposition permet à tout le corps de travailler.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les leurres fitness :


Ce sont des leurres en forme de poisson avec une queue se terminant en V et sur d’autres modèles en pointe. Ces leurres ont des vibrations très faibles et demande une animation constante avec des tremblotements de la pointe du scion.

 

 

 

 

 

Les divers :

Je classe ici les leurres qui ne sont ni des twists ni des shads. Pour ma part je n'utilise couramment que trois modèles :



Le wave

 

 

 

Les imitations d'écrevisses

L'écrevisse souple est remarquable dans les eaux ou elle est présente. Elle est avant d'être une imitation, un leurre souple avec ses vibrations propres, c'est pourquoi il ne faut pas trop s'attacher à la qualité de l'imitation mais plus à son action dans l'eau.

 

 



Les créatures :

Ce sont des leurres surtout utilisées pour la pêche du black bass ; certains jour ils peuvent données des très bon résultats sur le sandre.

 

 


 

 

L'ANIMATION :

Dans ce type d'action de pêche, la visualisation  de la tresse est importante pour permettre de repérer le déplacement du leurre, d'où vous comprendrez, l'intérêt d'un fil fluorescent.

La tension doit être constante pour permettre de sentir le moindre "toc" du à l'attaque d'un sandre, mais aussi, et c'est très important, de sentir votre leurre souple dans toute son évolution.

Après avoir lancer votre leurre souple, accompagnez le dans sa descente en l'animant légèrement par des petits coups de scion. Durant la plongée du leurre, restez vigilant. N'oubliez jamais que la queue frétille dés son entrée dans le milieu liquide. Tout arrêt ou déplacement du fil signifie une attaque et elle doit être sanctionné par une ferrage.

Puis lorsqu'il est au fond, animez le par de légers tremblements du scion et faites le décoller par un relevé de la canne. Faites enfin aussitôt un coup de scion plus prononcé, qui va faire virevolter votre leurre et ensuite laissez descendre, en baissant votre canne, tout en récupérant l'excèdent de fil pour garder la tension de la ligne. Il est important de faire rebondir votre leurre à proximité du fond. Parfois faites des petites tirées amples avant de le faire décoller par un petit coup sec.

Important : la progression du leurre doit être lente, le moulinet ne servira qu'à retendre la bannière pour garder la tension du fil, et bien sur à ramener le poisson.

En rivière, le courant est un allié, il anime le leurre souple, ce qui permet de faire du surplace. Utilisez le courant pour insister sur une place que vous pensez être bonne.

 






Quelle plombée et quelle animation ?

Pour des sandres agressifs on utilisera une animation rapide et provocante. Si les conditions de pêche sont idéales, c'est à dire à profondeur et distance moyenne avec un vent et un courant pratiquement nul, on utilisera une tête plombée de 6 à 12 g. Par contre pour des conditions plus difficiles, c'est à dire avec des profondeurs et des distances importantes ainsi qu'un vent et un courant fort, il est préférable d'utiliser une plombée de l'ordre de 12 à 25 gr.

Pour des sandres d'agressivité moyenne, l'animation sera lente et naturelle. La plombée dans des conditions idéales sera de l'ordre de 3 à 6 gr, et dans des conditions difficiles de 6 à 12 g.

Pour des sandres d'agressivité nulle, l'animation sera très lente avec des tremblotements du scion sur place, et des déplacements de faible amplitude (moins de 10cm). La plombée dans des conditions idéales sera de l'ordre de 1 à 3 gr, et dans des conditions difficiles de 3 à 6 g.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rachid 19/01/2014 00:34


Très très bon blog, on sent bien le pécheur passionné et le partage au sens le plus large !


La pêche du sandre aux leurres est un art et chaque prise une victoire.


A bientôt !


 

pico92 07/02/2014 11:40



tu as tout dis rachid pour le sandre !!! et merci pour le reste !!!!



JP 01/11/2013 19:14


Vraiment sympa - et truffé d'infos - ce blog. Le sandre est vraiment un poisson qui me fascine... et qui me donne le plus de mal pour le leurrer .


Sur l'une des photos, plus haut, il y a un worm de grande taille (apparemment) de couleur rouge avec une queue blanche. Pouvez-vous, svp, me dire de quel(le) modèle/marque de leurre il s'agit.
Merci...

Norman 23/04/2012 12:33


Joli reportage sur la peche au leurre, une bonne aide pour les débutant !

pico92 25/04/2012 11:38



merci !



D Maxime 12/08/2010 21:19



Excellent tuto!!


J'essaye depuis très recemment la pêche au leurre à fond , apparemment ma technique sur le fond est bonne mais je n'ai pas encore obtenu de bon résultat , je considère cela comme de
l'entrainement.


J'ai pu prendre un beau barbeau avec un vers , j'ai eu des ratés avec un shad dont un decrochage et un autre au bord qui m'a soit coupé ( donc un bec ..) soit arraché le leurre.


Je n'ai pas encore pris en compte le moment de la coulé animé , excellent point que je vais très vite essayer!!


Au niveau du montage du fil , que préconise tu?Un moulinet garni de tresse fluo armé d'un bas de ligne en flurocarbone ou seul de la tresse peut elle faire l'affaire?


 



pico92 14/08/2010 12:53



merci maxime ! pour le bas de ligne un bon fluoro est conseillé ! pour plusieurs raisons la tresse etant abrassif cela t'evitera des coupures  soit pendant les accrochages soit sur les pikes
et meme les glanes ! le glane n'a pas des dents coupantes mais rapeuses et a la longue avec une tresse il y a des fortes probabilités de coupures lors du combat !



Nicolas 28/03/2010 05:48


ça y va à fond la pêche par chez vous c'est quoi votre spécialité.
Vous attrapez de gros poissons avec vos appâts.

A+
Nicolas graphiste


pico92 29/03/2010 09:49


ben tu peux le voir en lisant le blog ! mes appats sont juste des petits bout de plastik ! pour les poissons regarde les photos  :-) !!!!!!


Niels 23/03/2010 10:59


Slt Pico, super report bien complet pour les débutants...


pico92 24/03/2010 08:39


merci! n'hesitez pas a me le dire si il manque quelque chose !


PICO 92 - Pêche sportive aux leurres à Paris, la Seine

Ce blog est consacré a ma passion, la pêche d'un poisson fabuleux, le sandre ! Et a une technique exaltante, la pêche aux leurres souples ! Ce blog a été créé pour faire partager ma passion pour la pêche du sandre aux leurres souples et de faire découvrir la pêche sportive, mais aussi d'en faire un lieu d’échanges et de conseils. Mon secteur de prédilection, Paris et la Seine...

Liens


Si vous avez aimé ce blog, vous aimerez surement l'esoxiste.com : http://esoxiste.com/

Archives

Suivez-nous...



Admin