Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
blog sur la pêche sportive aux leurres !
Ya ka manier...
La pêche aux leurres du Sandre en Seine
Publié par : pico92

technique 1 à la balle:

 

 

un article sur cette technique a deja eté fait sur le blog !

 

 

 

http://pico92.over-blog.com/article-35444570.html

 

 

Ce montage permet de prospecter plus rapidement et plus profondément qu'à la ligne flottante. On utilise une canne à anneau de 4 à 5 metre assez souple de pointe avec un moulinet léger à tambour fixe. On enfile la balle sr un fil de 18 à 20/100 et on termine par une petite agraffe émerillon. Sur celle ci on met un bas de ligne à 30cm de 16/100, terminé par un hamecon simple num 12 ou triple du meme numéro. Les esches utilisés seront soit le vers de terre, soit des alevins. L'action consiste à laisser descendre ce montage au fond sous la canne et de dandiner le montage en le décalant sur le coté. On pratique aussi en sondant et en dandinant lentement, en laissant tomber jusqu'au fond et en remontant d'un mouvement lent et continu. A certains moments il faut amener la ligne par petites saccades ou par de legers ferrages. L'important est de varier les effets. La touche peut prendre l'allure d'un toc franc, d'un arret lourd ou d'un franche tirée: il faut alors ferrer délicatement (n'oubliez pas que la bouche de la perche est fragile...).

 

 

 

technique 2 à la ligne flottante

Cette technique comprend une canne à anneau (comme celle utilisée pour la truite au toc), d'une longeur de 4 à 5m et un moulinet si possible peu encombrant servant de réserve de fil de 16/100 (ou 18/100 mm si l'endroit est encombré)ou une tresse tres fine dans les 8 à 10/100.

 La ligne sera composée d'un flotteur fusiforme qui porte entre 2 à 7g et elle sera équilibrée au plus juste par des gros plombs fendus accolés entre eux.

 Une olivette peut aussi faire l'affaire. Si la profondeur est importante (plus de 3 metres), cette plombée peut etre répartie sur toute la moitié inférieur de la ligne, ce qui lui donnera une plus grande sensibilité et une meilleure présentation de l'esche. Le bas de ligne sera de 2 à 4/100 inférieur au corps. Il mesurera 50cm et sera terminé par un hamecon de 12 à 8 selon la taille de l'esche avec lequel on désire pécher.

 Cette technique peut se pratiquer en toute saison et principalement depuis la berge.

 En rivière elle permet de parcourir les bords en suivant le courant. On devra laisser la ligne dériver naturellement à diverses profondeurs. Il ne faudra pas oublier d'effectuer de temps à autres, des arrets et des relachers, en remontant par exemple la ligne de 10 à 20 cm puis en la laissant replonger de nouveau. C'est souvent au moment ou on arrete sa traction pour laisser retomber la ligne que l'appat est saisi. Le flotteur s'enfonceant dans la foulée d'un mouvement continu, il est alors temps de ferrer sans nervosité et amener le poisson en surface.

 Les perches ne sont pas les seules poissons à se laisser prendre de cette facon. On peut aussi parfois prendre des chevesnes, des rotengles, ainsi que des brochets!

 Les esches à utiliser pour cette technique de peche sont:


- le vers de terreau: d'une belle couleur rouge, ils sont faciles à trouver et à conserver. Un seul beau vers est enfilé par la tete sur un hamecon num 12. Si ils sont petits deux vers sont montés en tandem. Il est bon de leur ajouter un peu de marc de café, cela les rends plus fermes et gigotants.

 


 

Technique 3: 'au poisson d'etain'

poisson d'étain

 

Pour cette technique il faut une canne de 4m ayant un scion souple et nerveux ainsi qu'un simple moulinet.

Le poisson d'étain est fait dans un alliage de plomb et d'étain. Il est armé d'un hamecon fixé dans la masse. Certains plus sophistiqués portent un miroir sur leurs flancs mais les modeles les plus simples conviennent tres bien.

 On peut moduler leur nage en les tordant légèrement. Cet accessoire est l'un des plus anciens leurre à perche, artifice oublié que les pecheurs actuels méprisent au profit de la peche au lancer leger ou encore à la cuillere.

 Pourtant cette vieille technique est celle qui m'a toujours permis de prendre du poisson alors que mes collegues rentraient souvent bredouilles avec la leur.

 La ligne est constituée d'un nylon de 20/100. On attache le poisson d'étain à ce fil par un simple noeud, (jamais d'agraffe émerillon!).

 Les meilleurs poissons d'etain sont les plus petits, les plus plats et les plus légers. Ce leurre doit etre mince pour couper l'eau et plonger sur le relaché, non pas en coulant à pic mais en louvoyant et en faisant la planche. Comme pour la pèche à la balle, c'est une technique dite 'à la dandine'.

 Elle se décompose en 2 temps: tout d'abord faire durer le plus possible l'immersion du poisson; et ensuite le relever. Pour immerger le leurre, il ne faut pas le piquer dans l'eau mais le faire basculer pour qu'il tombe à plat et commence à nager immédiatement.

 Le pecheur le conduit alors jusqu'au fond en le relachant, c'est à dire sans le brider. Il le fait ensuite d'abord remonter lentement, puis en accélérant le mouvement lorsqu'il se rapproche de la surface pour décider une perche à brusquer son attaque.

 On a toujours intéret à dandiner lentement mais la cadence ne peut vraiment s'indiquer.

 C'est une question d'expérience et d'opportunité. Au poisson d'étain, la touche qui a lieu aussi bien à la coulée qu'à la remontée se traduit par un "toc". Il faut alors bien sur immédiatement ferrer.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

B
<br /> <br /> Le poisson d'étain c'est une tuerie sur les perches et les sandres !!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

PICO 92 - Pêche sportive aux leurres à Paris, la Seine

Ce blog est consacré a ma passion, la pêche d'un poisson fabuleux, le sandre ! Et a une technique exaltante, la pêche aux leurres souples ! Ce blog a été créé pour faire partager ma passion pour la pêche du sandre aux leurres souples et de faire découvrir la pêche sportive, mais aussi d'en faire un lieu d’échanges et de conseils. Mon secteur de prédilection, Paris et la Seine...

Liens


Si vous avez aimé ce blog, vous aimerez surement l'esoxiste.com : http://esoxiste.com/

Archives

Suivez-nous...



Admin