Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
blog sur la pêche sportive aux leurres !
Ya ka manier...
La pêche aux leurres du Sandre en Seine
Publié par : pico92

projet d'aenagement des berges et instauration de frayere a brochets !

 ce projet sera associé a un amenagement des berges des voies non naviguable dit bras mort ou petit bras a l'aide de la technique du génie végétal.

 en quoi consiste exactement le genie vegetal ???? c'est une techniques durables et adaptées aux berges . La notion de génie végétal résulte de la combinaison d’un ensemble de sciences et de disciplines proches de l’écologie. Le génie végétal trouve sa base dans la phytosociologie et l’étude des écosystèmes mais fait également appel à d’autres sciences comme la botanique, l’hydrologie, la pédologie…
Ce terme est utilisé par opposition à celui de génie civil. En effet, le génie écologique se caractérise par une combinaison de techniques utilisant les capacités du végétal mais aussi le végétal comme matériau premier dans les interventions d’aménagement du territoire. Le génie végétal n’est donc pas une invention humaine mais simplement le calque des processus naturels.
Le génie végétal est utilisé pour lutter, empêcher ou limiter les phénomènes érosifs. L‘utilisation des végétaux permet d’obtenir un large panel d’application (talus, ravin, voie ferré, bords de route…) mais il est le plus souvent utilisé sur les berges et rives de cours d’eau ou d’étangs.

 

 

tressage-20chemille46.jpg

il s'agit d'une réplique de ce qui se fait naturellement sur les cours d'eau, ce qui peut passer pour du bon sens à première vue est en réalité complexe et exigeant. Les techniques végétales consistent globalement à installer des fascines de plantes hélophytes c'est-à-dire des fagots constitués d'un boudin géotextile lesté et de plantes qui apprécient d'avoir les racines immergées. Une étude préliminaire à l'aménagement doit être faite dans la plupart des cas afin d'adapter l'aménagement au site. Le géotextile peut être synthétique ou biodégradable, tissé ou non. Les végétaux doivent être choisis avec précaution afin de s'adapter au site. Il faut choisir les espèces en fonction des conditions d'implantation (sol, variations du niveau d'eau...) des végétaux déjà présents sur le site, de leur capacité à assurer la stabilité de la berge et de leur rapidité de croissance par rapport aux autres espèces implantées. Les travaux doivent être réalisés le plus souvent au printemps avant la reprise des plantes ou en automne pendant le repos des végétaux.

3bis_Lafarge_cavaillon_fascines_saules_ramilles.jpg

 

 

Lafarge_cavaillon_fascines_saules_coco_boutures.jpg

cette technique présente l'avantage de créer un milieu plus riche et de permettre une très bonne tenue de la berge grâce à l'enracinement des plantes. Le suivi scientifique de plusieurs aménagements a mis en évidence la migration de nouvelles espèces sur ces zones grâce aux plantes qui offrent de nouveaux habitats à des poissons, oiseaux, insectes

.en resumé les avantages de cette techniques sont : Stabilité croissante par le développement de la plante et de son système racinaire.
Techniques douces sans intervention systématique d'engins lourds.
Résistance souple aux forces du courant pour une meilleure dissipation de l'énergie, en particulier en cas de crue.
Intégration de l'ouvrage dans son site et atténuation de son impact.
Maintien d'une diversité maximale d'habitats (faune).
Maintien d'une morphologie correcte et typique au cours d'eau.
Maintien d'un ombrage adapté aux exigences de la vie aquatique.
Coûts infèrieurs à ceux du génie civil (enrochement)

 

source :

http://www.lacompagniedesforestiers.com/fr/content/confortement-de-digue-carri%C3%A8re-lafarge-granulat-sud-cavaillon

http://www.association-espaces.org/Le-genie-vegetal-une-technique

http://www.actu-environnement.com/ae/news/restauration_berges_genie_vegetal_4817.php4

 

4817_encart.jpg
 
 
 
 
 
dfd.png
 
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

C
<br /> (fermaton.over-blog.com),No-10, 3GCM. - Pour génie seulement ?<br />
Répondre
P
<br /> ça c'est bien comme initiative nous en haute garonne on a pas mal d'endroit pour que les brochets se reproduise meme en crue ce qui n'est pas le cas en seine car il faut le dire la seine et tres<br /> propre meme sur le fond il n'y a pas d'endroit ou pas a ma connaissance ou il y a des herbiers ou des arbres tomber dans l'eau il y a plus de brochet et de black bass mais en seine vous etes<br /> chanceux il y a largement plus de sandre et javoue etre jaloux vue que c'est aussi le meme poisson fetiche de pico en tout cas belle initiative de LAPPMA ou de la federation il reste plus cas<br /> mettre des restrictions comme par exemple peche interdite sur la zone et meme au loins en cclair une reserve sinon les viandars vont pas se gener pour y allez en se disant ils l'ont frabriquer<br /> avec nos sous ...<br />
Répondre

PICO 92 - Pêche sportive aux leurres à Paris, la Seine

Ce blog est consacré a ma passion, la pêche d'un poisson fabuleux, le sandre ! Et a une technique exaltante, la pêche aux leurres souples ! Ce blog a été créé pour faire partager ma passion pour la pêche du sandre aux leurres souples et de faire découvrir la pêche sportive, mais aussi d'en faire un lieu d’échanges et de conseils. Mon secteur de prédilection, Paris et la Seine...

Liens


Si vous avez aimé ce blog, vous aimerez surement l'esoxiste.com : http://esoxiste.com/

Archives

Suivez-nous...



Admin